Le Musée National du Sport propose « Les Mémoire(s) du Sport »

Le Musée National du sport de Nice vous fait découvrir l’histoire du sport de l’Antiquité à aujourd’hui. Il propose une initiative spécialement dédiée aux seniors : les mémoires du sport.

Le Musée National du Sport de Nice

Situé au cœur du Stade Allianz Riviera où joue habituellement l’OGC Nice, il regroupe plus de 45 000 objets et 400 000 documents (il aura fallu 50 ans pour tout réunir), ce qui en fait l’une des plus grandes collections au monde.

Labellisé « Musée de France », le Musée National du Sport est le seul musée dédié à ce sujet. On y trouve toutes sortes d’équipement sportif, des raquettes, des ballons, des vélos, des skis vintages, etc… Bref, énormément d’objets alliés à une muséographie immersive faisant revivre de grands moments d’émotion aux visiteurs.

Le musée propose à ses visiteurs des visites guidées, des ateliers pédagogiques et des accueils de groupes dans le cadre de manifestations culturelles. Outre une exposition permanente, le musée offre également la possibilité d’assister à des expositions temporaires.

Un nouveau projet pour le musée national du sport : les « Mémoires du sport »

Baskets vintages
Baskets vintages du musée national du sport de Nice

Le Musée National du Sport propose une nouveauté destinée aux seniors : un programme nommé « Mémoire(s) du Sport » qui se base, comme son nom l’indique, sur des visites et des rencontres autour de la thématique de la mémoire du sport.

Particulièrement destiné à un public senior, ce programme souhaite faciliter les échanges entre le côté scientifique du musée et les « souvenirs et anecdotes » des participants.

Comment fonctionne le programme « Mémoire(s) du sport » ?

"Mémoire(s) du Sport" au Musée National du Sport à Nice
« Mémoire(s) du Sport » au Musée National du Sport à Nice

Le projet se déroule à la fois au musée et à la fois dans les établissements impliqués (tels que les EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées) et s’articule sur plusieurs séances.

Premièrement, à la suite d’une rencontre avec les participants (résidents de l’établissement), un questionnaire leur est distribué afin de recueillir des témoignages, qui peuvent être complétés par des photos, journaux ou tout autre objet historique en possession des résidents.

Ensuite, une visite guidée du musée est organisée pour les participants suivi d’un atelier pendant lequel ces derniers échangent leurs souvenirs suscités par la visite.

Enfin, les établissements souhaitant prolonger ce projet peuvent le faire en mettant en place dans leurs locaux, des ateliers de créations d’œuvres autour de la mémoire du sport. Une exposition de celles-ci est ensuite organisée au musée pendant un week-end.

Maxime GUSTIN

Etudiant en première année de communication des organisations à l’Université Lumière Lyon 2 à Bron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *